Exploitation

 
A savoir :
Dans une habitation, le chauffage de l'eau ne reprèsente que 7 à 14% de la consommation de fuel.
Les gains possibles ne peuvent donc pas être très importants.
 
 
N'ayant pas constaté une amélioration probante dans la réduction de consommation de fuel,.
en 2006 nous avons réalisé une modification de notre installation.
En effet, n'étant pas présent la journée, nous n'utilisions pas d'eau chaude.
Nous avions, d'un coté un ballon d'eau très chaude (70°C chauffée  par le soleil) et dans le deuxieme ballon,
de l'eau qui se refroidissait doucement pendant la journée ce qui provoquait des mises en
marche de la chaudière au fuel dès que sa température passait au dessous de 40°c
 
Le but de notre modification a été de brasser l'eau entre les deux ballons.
Nous avons automatisé cette fonction en insérant une pompe (circulateur pour eau potable) entre la sortie
du deuxième ballon et l'entrée du premier avec un clapet anti-retour.
Le circulateur ne "brasse l'eau" que si la température du ballon solaire dépasse 45°C.
Cette fonction étant arrêtée durant l'hiver grâce à un bouton marche/arrêt et à une vanne.
 
 
C'est pour tout ceci, que nous ne conseillons pas d'installer un système de deux chauffe eau solaire "en serie",
mais plûtôt un seul ballon avec les deux ou trois systèmes de chauffage à l'intérieur (Voir schema ci-dessous).
En 2002, pour bénéficier des primes, il fallait utiliser le Kit standard, c'est à dire,
installer un ballon de préchaufage de l'eau.
 
Depuis 2006 nous avons constaté une baisse de notre consommation de fuel de 6% 
 
 
 

Modification personnelle de
l'installation "ADEME",
pour brasser les deux ballons :

Un circulateur commandé par
un capteur de température qui
mélange l'eau des deux ballons
si besoin.
 

 

Solution à un seul ballon,
que nous préconisons.

 

 

 

Installation

 

L'installation du chauffe-eau solaire en images

Sur le pan sud du toit sont fixés 2 panneaux de 2m2 de
panneaux chauffe eau soit 4m2 directement sur les tuiles,

à l'aide de pattes de fixations

En principe il faut compter 1m2 par personne.

Le passage des tubes a été simplifié grâce à une
gaine technique, le long des conduits de cheminée,

prévue à la construction de la maison.   

 

Le chauffe eau a été installé dans notre local technique.

Ce chauffe eau a été inséré dans le circuit d'eau chaude,
en amont de l'ancien chauffe eau 

 
L'ancien chauffe eau reçoit maintenant de l'eau "préchauffée"
grace au soleil.
 

 

 

Chauffe-eau solaire

Voici, en quelques pages, notre projet d'installation d'un chauffe-eau solaire.
 
Introduction
En janvier 2002, nous avons décidé d'installer un chauffe-eau solaire pour venir en appoint à notre chauffage au fuel pour notre maison.
Nous habitons une région de montagne dans le Pays du Mont-Blanc (France)
Nous consommions environ 1400 litres de fuel par an malgré une isolation très importante.
C'est donc dans un souci d'économie que nous avons étudié cette solution.
 
Les solutions.
En 2002, nous pouvions bénéficier du "plan soleil" de l'ADEME.
Ce plan demandait de faire faire un devis d'installation par une entreprise habilitée par l'ADEME
Nous pouvions bénéficier de primes de l'ADEME et de la région Rhone-Alpes
De plus une partie du montant investi pouvait venir en déduction des impots
(case : dépense d'acquisition d'équipement...)
  
Nous avons retenu le fournisseur  Eau Chaude Service à Lyon 
 
qui a sous-traité à :
 

Dossier

Estimations d'exploitation :

 

Estimations 

Dépenses Recettes

Matériel & installation

3748 €

 

Remboursement d'impôts 

 

2000 € 

Prime région

 

763 € 

Prime ADEME

 

920 €

Totaux

3748 €

3683 € 

Reste à
Financer 

65 € 

 

 


 

Proposition retenue : Jacques Giordano Industries 
 

 Matériel

installation

Kit panneau solaire de 4m2
chauffe eau de 200 litres

3553 €

 Total HT

3553 € 

 TVA 5.5%

195 € 

 Total TTC (au 21/08/06) 

3748 € 

 
 
 Schéma d'installation :
 
 
Nota :
Déclaration de travaux exemptés de permis de construire acceptée par la mairie le 30 janvier 2002
Prime de l'ADEME de 920 € Acceptée le 12 mars 2002
Prime de la région Rhône-Alpes de 763 € acceptée le 25 avril 2002
 

Chauffe-eau solaire

Voici, en quelques pages, notre projet d'installation d'un chauffe-eau solaire.
 
Introduction
En janvier 2002, nous avons décidé d'installer un chauffe-eau solaire pour venir en appoint à notre chauffage au fuel pour notre maison.
Nous habitons une région de montagne dans le Pays du Mont-Blanc (France)
Nous consommions environ 1400 litres de fuel par an malgré une isolation très importante.
C'est donc dans un souci d'économie que nous avons étudié cette solution.
 
Les solutions.
 
En 2002, nous pouvions bénéficier du "plan soleil" de l'ADEME.
Ce plan demandait de faire faire un devis d'installation par une entreprise habilitée par l'ADEME
Nous pouvions bénéficier de primes de l'ADEME et de la région Rhone-Alpes
De plus une partie du montant investi pouvait venir en déduction des impots
(case : dépense d'acquisition d'équipement...)
  
Nous avons retenu le fournisseur  Eau Chaude Service à Lyon 
 
qui a sous-traité à :