Exploitation

 
A savoir :
Dans une habitation, le chauffage de l'eau ne reprèsente que 7 à 14% de la consommation de fuel.
Les gains possibles ne peuvent donc pas être très importants.
 
 
N'ayant pas constaté une amélioration probante dans la réduction de consommation de fuel,.
en 2006 nous avons réalisé une modification de notre installation.
En effet, n'étant pas présent la journée, nous n'utilisions pas d'eau chaude.
Nous avions, d'un coté un ballon d'eau très chaude (70°C chauffée  par le soleil) et dans le deuxieme ballon,
de l'eau qui se refroidissait doucement pendant la journée ce qui provoquait des mises en
marche de la chaudière au fuel dès que sa température passait au dessous de 40°c
 
Le but de notre modification a été de brasser l'eau entre les deux ballons.
Nous avons automatisé cette fonction en insérant une pompe (circulateur pour eau potable) entre la sortie
du deuxième ballon et l'entrée du premier avec un clapet anti-retour.
Le circulateur ne "brasse l'eau" que si la température du ballon solaire dépasse 45°C.
Cette fonction étant arrêtée durant l'hiver grâce à un bouton marche/arrêt et à une vanne.
 
 
C'est pour tout ceci, que nous ne conseillons pas d'installer un système de deux chauffe eau solaire "en serie",
mais plûtôt un seul ballon avec les deux ou trois systèmes de chauffage à l'intérieur (Voir schema ci-dessous).
En 2002, pour bénéficier des primes, il fallait utiliser le Kit standard, c'est à dire,
installer un ballon de préchaufage de l'eau.
 
Depuis 2006 nous avons constaté une baisse de notre consommation de fuel de 6% 
 
 
 

Modification personnelle de
l'installation "ADEME",
pour brasser les deux ballons :

Un circulateur commandé par
un capteur de température qui
mélange l'eau des deux ballons
si besoin.
 

 

Solution à un seul ballon,
que nous préconisons.